Le sablier du temps

Imaginez les Maraudeurs si ils étaient nés 7 ans plus tôt...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal

Aller en bas 
AuteurMessage
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Dim 4 Mai - 20:42

C'était le jour... Le jour J. Le jour où Remus Lupin allait enfin devoir se mettre à la place du Professeur pour parler à une trentaine d'élèves qui auront les yeux rivés sur lui (... ou pas). Le matin, il s'était réveillé avec une boule dans la gorge, une boule qu'il ne connaissait que trop bien sous un autre nom: Le stress. N'ayant pas autant confiance en lui que Sirius ou James, il s'était plusieurs fois demandé s'il arriverait à tenir une heure entière sans déraper. S'il avait su, lorsqu'il avait été élève, à quel point être Professeur était difficile... Enfin ça, il avait tout de même eu une idée lorsque les Maraudeurs faisaient de mauvais coups, et il priait presque cette fois pour ne pas retrouver leurs successeurs dans son cours.

Mais il ne devait pas trop s'inquiéter... Il avait tout préparé alors en théorie, tout allait bien se passer. Assis sur son bureau, il attendait patiemment que la cloche sonne, annonçant le début de ce qu'il redoutait tant. Dans la Salle de Classe encore vide se trouvait alors comme une grande forme rectangulaire, qui faisait environ un mètre de haut et qui était recouverte d'un grand drap blanc de manière à ce qu'on ne voit pas ce qu'il se trouvait dessous. Bien évidemment, c'était le sujet de son véritable cours, car quelques jours plus tôt, il avait demandé aux élèves de remplir un questionnaire qui leur avait été distribué dans leur salle commune. Questionnaires qui se trouvaient à présent empilés près de lui, sur son bureau auquel il était toujours assis et qu'il avait consulté avec attention.

Tapotant distraitement sur la table, il se mit ainsi à regarder par la fenêtre pour tenter d'évacuer l'angoisse naissante. Il repensait alors à ce que leur avaient dit James, Peter et Sirius pour son premier cours, comme quoi tout irait bien et qu'il y arriverait sans soucis. Sirius s'était d'ailleurs montré particulièrement convaincant, notamment au moment où il...

Moony rougit légèrement en resongeant à ce moment, et cela ne fit qu'empirer lorsqu'il se rendit compte que quelque chose sonnait dans sa tête, en résonnant. Il ne s'aperçut que quelques secondes plus tard que cela n'était pas que dans sa tête, mais aussi dans toute l'Ecole. C'était le moment où les élèves allaient entrer. Il se leva alors brusquement de sa chaise qui faillit tomber au passage et se dirigea vers la fenêtre. Le vent qui lui caressait les cheveux l'apaisa un peu et il inspira profondément pour se redonner du courage. Il allait attendre un peu, le temps que les élèves puissent s'installer. Comme à son époque, il ferait alors irruption dans la pièce, et le cours se déroulait tout naturellement... Sans besoin de se prendre la tête. Oui... Sans doute. Et puis il savait contrôler ses émotions comme un expert à présent, cacher son anxiété ne serait pas un défi impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Swam

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Dim 7 Déc - 16:03

Angie balança son sac sur son épaule, avanat d'y fourrer son manuel de défense contre les forces du mal. C'était une matière qu'elle aimait bien, mais aller à ce cours ne l'enchantait pas vraiment, sans doute parce qu'elle s'était introduit dans sa classe quelques jours auparavant, et qu'elle s'était fait prendre. Elle passa devant un miroir, qui lui renvoya l'image d'Angie Swam, elle se colla sur la figure le sourire de l'élève heureuse et polie, maintenant le miroir lui renvoyait l'image d'une fille qui ressemblait à Angie, mais qui n'était pas Angie, c'était la fille qu'elle était tout le temps, celle que les gens connaissaient.

Elle arriva devant la salle de classe, poussa un profond soupir avanat de jetter un coup d'oeil dans la salle qui était quasiment vide, il ne manquait plus que ça. Elle sa laissa tomber sur une chaise, au deuxième rang. Angie détestait etre devant mais elle était censé etre une elève modèle. Elle arréta de sourire et son visage reprit l'expression de profonde mélancolie, à quoi bon jouer son role quand on a pas de spectateur ?

Elle sortie son manuel, et se mit à en tourner les pages, sans les voir, mais quelqun la sorti de sa rêverie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélia Bach

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Dim 7 Déc - 17:16

Cornélia était entrée dans la salle encore déserte, après avoir courut dans les couloir comme une dingue, croyant qu'elle serai en retard. Elle s'était pourtant levée tôt, son sac prêt au pied de son lit, mais voilà, comme toujours, elle avait trouver le moyen de ne se bouger qu'après la première sonnerie du chateau. Elle reprit son souffle, appuyée au chambranle de la porte, remarquant que la salle était vide. Puis,elle avait repéré cette fille, seule assise au deuxième rang. C'était assez étrange d'ailleurs, car d'habitude, tout le monde se précipitait au fond. Peut-être qu'elle était une de ces bonnes élèves qui ont toujours la main en l'air. Elle hésita à s'assoir au dernier rang, mais quelque chose la poussa à aller vers cette fille seule tout devant. Elle remit ses vêtement en place et respira profondément, après cette course folle. Ses pas résonna dans la salle, et elle se sentit quelque peu seule dans se grand vide.

-Je peux m'assoir?

Elle n'attendit pas la réponse de la jeune fille et s'assit gracieusement, remettant au passage ses cheveux derrière son dos. Elle posa son sac sans ménagement et sortit plume, encre et cahier.

-Je m'appelle Cornélia. Annonça-t-elle au bout de quelque minute de silence que la blonde n'avait troublé. Elle sourit à l'étrangère, attendant qu'elle ne daigne lui parler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah J. Ventelli

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 13/04/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Dim 7 Déc - 17:35

    C'était une journée tout de même ensoleillé et Sarah s'était réveillée tôt ce matin là. Elle eu donc tout le loisir de manger à vitesse réduite, tout en mangeant, elle avait jeté un coup d'oeil à son nouveau livre de cours défense contre les forces du mal. La matière semblait être assez intéressante et la Serpentard eu hâte de se diriger à son deuxième cours de la journée qui était justement celui du professeur Lupin. Elle aimait bien cet enseignant, il était assez direct et sévère, mais au moins il enseignait bien. Il s'organisait pour que les élèves comprennent et en général c'était ce qui arrivait.

    Mais bon, le premier cours de la jeune femme passa à pas de tortue, elle avait récolté un nouveau devoir de potion à remettre quelques jours plus tard et elle allait s'y coller le soir même. Sarah alla chercher son livre pour son prochain cours, qu'elle avait été ranger après son déjeuner, et remonta à son prochain cours. L'échevelé était dans ses pensées et marchait tranquillement, de toute manière, elle avait le temps de se rendre assez facilement.

    La Serpentard entra en faisant un signe de tête au professeur Lupin pour le saluer avant d'aller choisir un bureau qui était sur le bord d'un mur et d'une fenêtre. Elle sortit son livre, intitulé Défense magique appliquée et son usage contre les forces du mal, et le plaça sur son bureau en attendant l'arrivée des autres élèvs qui allaient arriver d'un instant à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Swam

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Dim 7 Déc - 21:26

Angie se retourna, se rapellant juste à temps de sourire, elle avait reprit son "masque ", une fille de gryffondor dont elle ne se rapellait plus du nom lui demanda si elle pouvait s'asseoir. Elle aquiesa avec un sourire, mais la brunette s'était déjà assise. La jeune fille sortit ses affaires avant de se présenter comme Cornélia.

-Je m'apelle Angie.

"Angie" quelle idée ses parents avaient-ils eu de l'appeller comme ça ? Angie ça faisait "ange" et elle était loin d'en être un, non pas qu'elle soit méchante, au contraire. Mais peut-on se qualifier d' "ange" quand on joue sans cesse un rôle, et qu'on se cache derrière quelqun qui n'est pas soit ? La réponse était sans doute non, mais bon c'était son prénom elle n'y pouvait rien. Elle sourie légèrement à la jeune fille. Sourire, elle était doué pour ça. Au début ça avait été dur de sourire en permanence, comme si elle était heureuse alors qu'elle ne l'était pas, mais maintenant Angie était devenu très doué, ses sourire étaient plus que convainquant et elle le faisait presque naturelement. Elle était devenue une menteuse et une comédienne hors-paire, la seule personne qui avait réussit à voir la vraie Angie était le Professeur Perry, à part elle tout le monde pensait qu'Angie était vraiment la personne qui se présentait en cours tout les jours, elle était fière de son travail.

Elle remarqua une fille de serpentard qui venait d'arriver, elle se retourna, vit la fille s'asseoir à une table du fond, puis reporta à nouveau son attention sur sa voisine de table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélia Bach

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Dim 7 Déc - 23:19

Cornélia commença la présentation de son cahier, de façon propre et clair, comme une bonne élève, en attendant la réponse de sa nouvelle voisine. Quand cette dernière daigna enfin lui accorder un peu d'attention, Corny vit une ombre de peine passer brièvement sur son visage, puis, la jeune fille reprit son visage souriant et enfantin, telle la bonne élève qui ne déçoit jamais personne. "Angie". Jolie prénom, pensa-t-elle, mais cela n'avait pas l'air d'enchanter sa camarade. Pourtant, il était court, simple, facile à retenir... Cornélia fit abstraction de cette réflexion et se re-concentra sur la jeune blonde. Elle lui fit un large sourire, dévoilant ses dents blanches et impeccable.

-Enchantée, Angie. J'espère que ça ne te dérange si je suis désormais ta voisine dans ce cours?

Cornélia avait prononcé cette phrase simplement, son sourire collé à son visage, chaleureux. Elle remarqua à peine l'autre demoiselle qui entrait au même instant pour s'assoir à la table du fond, seule.
Elle détourna son regard de sa camarade, ne tenant pas à être lourde dès la première rencontre. Elle avait trop de fois fait fuir les gens. Elle se concentra plutôt sur leur professeur, M. Lupin, bien connu à Poudlard pour avoir été un maraudeur, un membre de ce groupe de garçon complètement fou qui avait, par le passé, commit bien des frasques toutes plus farfelue les unes des autres. Le voir comme il était a présent arracha un sourire à Corny, qui ne put s'empêcher de se dire qu'il était finalement entré dans les rang, comme ses deux compères, pour atterrir ici, derrière le fauteuil du professeur, alors qu'ils s'étaient donnés tant de mal pour leurs faire subir se qu'eux finiraient par recevoir. Amusant. Cornélia se perdit dans ses réfléxions, n'entendant pas qu'on lui parlait....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Swam

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Mar 9 Déc - 22:11

Sa voisine de table lui sourie, Angie y répondit chaleureusement. C'est vrai qui lui arrivait de sourire lorsqu'elle était triste ou de sourire aux gens qu'elle détestait, Angie souriait souvent "pour de faux", mais là elle le faisait naturelement, Cornélia avait l'air sympa.

-Enchantée, Angie. J'espère que ça ne te dérange si je suis désormais ta voisine dans ce cours?

-Non, bien sur que non.

Angie aimait ces moments rares ou la fausse et la vrai Angie se mélangeait. la situation était simple, elle se sentait plus ou moins heureuse, donc elle souriait. c'était agréable. mais c'était rare, de toute façon il était rare qu'Angie se sente bien, même si tous les élèves pensait qu'elle était une élève heureuse et solide. Jamais aucun élève ne l'avait vu pleurer, elle détestait montrer ses faiblesses aux autres, et ne pleurait que quand elle était sure qu'elle était seule. Elle refusait d'être faible, car elle savait qu'elle était. Il y avait des blessures dans son passé qui ne demandait qu'a saigner de nouveau, il suffisait qu'on appuie dessus, c'est pour ça que personne ne devait rien connaitre de sa vraie vie.

-Tu as passé de bonnes vacances ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélia Bach

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Mar 9 Déc - 22:28

Cornélia vit sourire Angie d'un sourire franc, et le siens s'élargit sur son visage. Elle finit sa présentation, les yeux rivé sur son cahier, ses oreilles concentrées sur sa voisine, attendant la suite. Après un moment de réflexion, la blondinette finit par parler "bien sur que non". Cornélia sourit, sa plume toujours en main.

"tu as passé de bonne vacances?"

La jeune fille fut quelque peu désarçonnée par cette question si banale de la vie, à parler à une fille qu'elle connaissait à peine, et fut heureuse de la simplicité que prenait la conversation.

-Plutôt oui. La corse, c'était beau.

Elle ne voyait pas ce qu'elle pourrait dire de plus, car déballé sa vie désordonnée et compliquée n'était vraiment pas une habitude. Elle réfléchit à ce qu'elle pourrai bien ajouter, mais vraiment, pas grand chose ne lui vint à l'esprit. Si le fait de dire qu'elle n'était partie en Corse que pour son héritage bien maigre que ses parents avait mis tant de temps à réunir lorsqu'ils étaient vivant était quelques chose d'intéressant pour certains, pour elle, s'était plutôt une mauvais souvenir qui ne voulais pas partir. Le visages de ses parents, neutre et indifférents à la mort qui les enveloppait n'était pas du domaine du réjouissant et Cornélia avait vraiment du se faire violence pour accepter de partir dans le pays natale de sa mère. Seul point positif de cette périlleuse expédition, reconstituer la vie de sa mère, sur qui elle ne savait absolument rien. Mais elle avait apprit bien des choses, pas toujours positives cependant. Tout ce qu'elle avait ramené de Corse était son pauvre héritage, qui lui comblait pourtant le coeur et un coquillage ramassé sur une plage, celle la même où ses parents c'était rencontré. Mais elle s'égarait. Sa voisine attendait certainement quelque mots de plus, et elle ne voulait pas la décevoir.

-C'était... intéressant. Disons que j'ai pu mieux connaitre ma...mère.

Elle avait hésité sur le dernier mot, consciente de l'effet que cela aurai sur elle. Tremblement, rougeur, mal de tête, vide. Mais elle ne laissa rien paraître.

-Et toi? Où as-tu été, durant cette longue période de répit?

Elle lui parlait comme une vieille connaissance qu'elle retrouverai, une amie qu'elle n'avait pas vu depuis des mois. Et pourtant, elle la connaissait depuis dix minutes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Jeu 11 Déc - 22:16

[Pour les retardataires, faites comme si vous veniez d'arriver ^^ À moins que vous teniez à vous faire mal voir dès le début, dans ce cas c'est votre choix... Et votre problème xD]

Toujours dans son bureau, les mains dans les poches de sa robe un peu usée, Remus était collé à une des fenêtres de la pièce, le regard perdu dans le lointain. Son bureau donnait sur un bout du Parc de Poudlard, mais ce qu'il voyait le mieux était les Tours du Château et une cour qui se trouvait en bas, où les élèves se retrouvaient souvent pour discuter ou réviser. Il s'y revoyait lui-même, en compagnie de ses trois meilleurs amis. Un sourire enfantin se dessina donc naturellement sur ses lèvres, avant qu'il n'entende la cloche qui annonçait la venue des élèves. Le coeur du nouveau Professeur rata un battement, et il se força à se maîtriser. Allons, ce n'était que des élèves, ils n'allaient pas le mordre. À vrai dire, il était plus probable que ce soit lui qui les morde un jour, mais il n'était pas question que ça arrive. Alors il attendit quelques secondes supplémentaires et daigna enfin ouvrir la porte qui donnait sur la salle de classe.

Automatiquement, il adressa un doux sourire à l'ensemble des élèves. Ils étaient tous là, du moins il le pensait, et certains avaient tourné la tête vers lui lorsqu'il était apparu dans la pièce. Néanmoins, toute trace d'intimidation était absente de son visage pâle et parsemé de cicatrices. Il semblait plutôt à l'aise... C'était normal, c'était son élément. Il s'avança donc vers le milieu de la salle après avoir descendu les quelques marches qui menait à son bureau, puis il s'arrêta, devenant ainsi le centre d'attention de tout le monde, au fur et à mesure que les conversations s'évanouissaient. Son sourire s'élargit donc lorsqu'il eut le silence, et il dit d'une voix claire pour que tout le monde puisse l'entendre.


"Bonjour à tous. J'espère que tout le monde est là ? Nous allons commencer le cours. Pour commencer, j'ai lu vos questionnaires avec intention et j'ai pu me rendre compte que la plupart d'entre vous ne sont pas satisfaits d'eux-même en Défense Contre les Forces du Mal. Je pense plutôt à de la modestie, mais mon rôle ici est de vous apprendre à vous défendre contre toutes les abominations que vous pourrez trouver en dehors de ce château. Votre niveau sera donc peu important, je vous demanderai seulement un minimum de volonté et tout devrait bien se passer.

Il marqua une petite pause, balayant la classe du regard en s'assurant que tout le monde semblait comprendre avec un sourire et poursuivit.

"Quoi qu'il en soit, cette année, le programme risque de se corser un peu pour vous. Oh rien de grave, ne paniquez pas... Seulement vous n'êtes plus en première année et vous faire travailler sur des boursouflets est un peu trop facile. C'est pourquoi je vous demanderai de vous manifester à chaque fois que vous ne comprenez pas ou que vous avez un problème. En tant que Professeur, je suis aussi ici pour vous aider. J'espère que c'est clair ? Des questions ?

Il attendit un instant, et une main timide se leva un peu plus loin. Il encouragea l'élève d'un signe de tête et répondit calmement à sa question [HJ: Euh... ça c'est au cas où y en aurait qui voudrait prendre la place de cet élève, sinon faites comme s'il s'agissait d'un autre o.o C'est la première fois que je joue un Prof, pas toujours facile ^^']. Puis il patienta encore quelques secondes et avec un "Bien" enthousiaste, se dirigea vers le drap, qu'il retira avec grâce et qu'il fit disparaître dans la seconde.

À l'intérieur brûlait un feu. Un grand feu, comme s'il s'était trouvé dans une cheminée. Or, il reposait sous ce qui semblait être une grande cloche de verre, de plusieurs mètres de large, comme si elle était destinée à enfermé une bête grosse comme un hippogriffe, voire deux. À part ça, il s'agissait d'un feu banal qui brûlait à l'intérieur depuis plusieurs longues minutes et qui était resté invisible aux élèves depuis le début du cours.


"Bien... Comme vous voyez, le sujet de notre étude aujourd'hui portera sur une créature élémentaire du feu. Quelqu'un a peut-être une idée de ce que nous allons étudier ?"

Il regarda ses élèves en les observant attentivement. Oh, il connaissait chacun d'eux, mais pour la plupart seulement de vue et de nom. Certains élèves, enfin surtout certaines, lui avaient déjà parlé avec sympathie et il était plutôt heureux de les retrouver dans son cours, mais d'autres ne lui avaient jamais adressé la parole et pourtant il aurait pu les nommer. Il était donc curieux de voir quels seraient les élèves bons et intéréssés... Et ceux qui au contraire, à l'instar de certaines personnes de sa connaissances, préféraient dormir et faire n'importe quoi. De plus, il se rendit compte qu'il était plutôt à l'aise dans ce qu'il faisait, là où il pensait qu'il aurait beaucoup plus de mal.

[Voilà. Pour ceux qui veulent donner la bonne réponse, vous pouvez me demander en MP ou dans le flood ce qu'il en est xD Ou alros essayer de chercher par vous-même si ça vous fait plaisir.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélia Bach

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   Jeu 11 Déc - 23:46

Cornélia vit enfin son professeur approcher. Elle avait beaucoup entendu parler de lui, bien sur, et les marques sur son visage trahissaient un passé lourd, confirmant les rumeurs. Il n'était pas exceptionnellement beau, mais il avait cette chose qui captivait Cornélia. Elle l'observa, de haute en bas, de droite à gauche, sous toutes les coutures, de sa robe usée à la pointe de sa baguette, en passant par la marque de ses chaussure. Alors ainsi, c'était lui, Remus Lupin, maraudeur dans sa jeunesse, professeur maintenant. C'était étrange de voir que maintenant, c'était lui, la victime de ses propres farces passée. Une ois l'analyse passée, le Professeur souleva se qui intriguait discrètement la jeune fille depuis son arrivé. Un grand drap blanc usé recouvrait quelque chose, gros, rond. Il le souleva, et Cornélia vit devant quelque chose de banal, et pourtant inquiétant. Ce feu lui rappelait des souvenirs qu'elle croyait avoir enterré, désastreux. Mais il était bien là, ce feu, si simple.

Le professeur eu un sourire devant les visages surpris alentour, mais Cornélia se doutait que le sien devait différer. En effet, elle était à présent pâle, les yeux grands ouverts et fixés sur la chose. Le Professeur demanda alors si quelqu'un connaissait cette créature, et elle vit à sa mine, qu'il était réellement curieux de savoir qui trouverai.
Au bout d'un long moment, Cornélia reprit contenant et sa main fendit l'air.

-C'est un Ashwinder, ou serpent cendre. déclara-t-elle, les yeux ne pouvant se détacher du feux, comme aimantés. Il apparait lorsqu'on laisse un feu magique se consumer trop lentement, les braises toujours chaudes. Il se faufile et pond ses œufs dans un recoin sombre et caché. Si on ne l'ai éteint pas rapidement, il brûle votre maison. Et vous avec.

Son flot de paroles s'interrompit, et ses yeux se voilèrent. Elle était repartie dans se jour catastrophe qui avait faillit détruire sa vie. Et celle de son parrain, par la même occasion. Car si les œufs ne l'avaient en effet pas brûler, ils avaient bien anéanties leurs maison.
Elle finit par relever les yeux, et rougit. Alors, elle le regarda, satisfaite, en attendant qu'il reprenne...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours de Défense Contre les Forces du Mal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de Défense Contre les Forces du Mal n°2
» Les cours de Défense contre les forces du mal
» 1er cours de Défenses contre les Forces du Mal 04.sept 13h
» Cours de Défense Contre les Forces du Mal
» Cours de Défense contre les Forces du Mal Numéro 1 [Toutes années confondues] [Abandon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sablier du temps :: Dans le château :: Premier étage :: Salle de classe de DCFM-
Sauter vers: