Le sablier du temps

Imaginez les Maraudeurs si ils étaient nés 7 ans plus tôt...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]

Aller en bas 
AuteurMessage
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Jeu 17 Avr - 19:02

Ainsi donc, les Maraudeurs étaient revenus à Poudlard ? Cette phrase, Remus Lupin l'avait entendu une ou deux fois au cours de la soirée, de la bouche d'adultes qui les avaient connus lors de leur scolarité à l'Ecole. Et oui... Ils étaient bien de retour. Le pire cauchemar de certains s'était réalisé alors que d'autres en étaient ravis... Et puis, même en tant que membre du personnel ou du corps enseignant, ils étaient chacun plus en forme que jamais. Du moins pour le loup-garou qui était plus résistant que sept ans auparavant. Il avait appris à mieux gérer sa lycanthropie et du coup il avait l'air moins "malade" qu'au temps où il était élève. Cependant, il avait toujours des cernes sous les yeux, le teint pâle et quelques cicatrices plus ou moins profondes . Oui, il était évident qu'il avait l'air moins rayonnant à côté de James Potter, le nouvel entraîneur, ou le magnifique Sirius Black qui faisait tourner la tête de la plupart des jeunes filles.

Ainsi, la première soirée que passa ce Remus avec ses amis et les personnes qu'il allait désormais cotôyer se passa d'une manière dont il aurait pu rêver. Lui qui pensait qu'il ne reviendrait plus jamais à Poudlard, voilà qu'il se retrouvait de nouveau à y dîner, avec les personnes qu'il aimait le plus dans ce bas monde. Assis entre Sirius et Peter, le nouveau Professeur Lupin avait failli oublié à quel point les elfes de maison étaient doués en cuisine. D'ailleurs en arrivant, il avait failli s'asseoir à la Table des Gryffondors, Et même si James lui avait rappelé la réalité avant, cela ne lui avait pas évité quelques taquineries de la part de son amant. Mais pour la première fois, c'était étrange de s'installer à la Table des Professeurs.
Quoi qu'il en soit, le dîner fut vraiment agréable. Moony avait beaucoup ri, notamment avec Padfoot et Prongs. Ils avaient d'ailleurs tous les trois remarqué la plupart des regards intrigués tournés vers eux et le loup-garou était certain que ses deux amis n'avaient rien contre. De toute façon, ils avaient tout deux l'habitude d'être observés et admirés. En revanche, Remus se sentait un peu moins à l'aise.

De toute façon, la soirée avait été somptueuse et elle finit bien vite au goût de Remus. Les élèves commencèrent à déserter les tables, et les Maraudeurs en firent autant. Seulement, ces derniers se retrouvèrent vite assaillis par un ou deux groupes d'élèves voulant personnellement leur souhaiter une "Re-bienvenue". Bien entendu, il s'agissait en majorité de filles. Avec un sourire amusé, Moony les remercia et posa innocemment sa main sur l'épaule de Sirius:


Je vais dans notre appartement, murmura-t-il ,je suis un peu fatigué.

En réalité, il ne l'était pas vraiment, la pleine lune était derrière lui et la prochaine était encore loin devant. Il ne s'agissait là que d'un prétexte pour pouvoir partir et ses amis l'avait sûrement bien compris. C'est donc sans attendre une réponse de leur part qu'il souhaita une bonne nuit aux élèves et qu'il se mit en route. En arpentant les couloirs, sur le chemin, le loup-garou eut le loisir d'entendre des bribes de conversation grâce à son ouïe aiguisée, conversations tournant majoritairemement sur les nouveaux arrivants.

- Je sens que je vais aimer la métamorphose cette année, disait une élève

- Et moi je vais me mettre au Quidditch ! Juste pour que Monsieur Potter puisse m'entraîner !

Remus leva brièvement les yeux au ciel. En une soirée, ils avaient réussi à les faire presque toutes tomber sous le charme.

- Oh, regarde ! C'est le Professeur Lupin !
- Le pauvre, il est tout pâle...


Il tourna alors la tête vers les personnes qui le regardaient et en guise de réponse, il leur adressa un sourire chaleureux, jusqu'à arriver à l'appartement des Maraudeurs. Bien entendu, c'était désert. Il se dirigea vers la chambre qu'il partageait avec Sirius et y entra, un léger sourire aux lèvres. La pièce ressemblait un peu à la Salle Commune des Gryffondors, curieusement. C'était sans doute fait exprès. Dans un coin ronflait un gros feu qui fit frissonner Moony. Padfoot n'allait sûrement pas tarder... Et en l'attendant, il commença à se déshabiller. Or, ce fut lorsqu'il se retrouva torse nu, ne portant qu'un jean délavé que la porte s'ouvrit derrière lui. Cependant, il n'y fit pas attention, il était trop plongé dans ses pensées.


Dernière édition par Remus Lupin le Dim 7 Déc - 23:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Jeu 17 Avr - 22:47

Le fait de revenir à Poudlard avait suscité chez le jeune Black une forte excitation, il se rappelait de chaque moment passé ici. La grande Salle était bourrée de souvenir elle aussi.
Son regard se tourner le plus souvent vers la table des Gryffondor, elle n'avait pas changé depuis leur depart...sauf qu'elle était peut être plus calme. Il sourit à cette pensé. Laissant courir son regard les long des tables pour revenir au Gryffy, là Paddy remarqua une jeune rousse, qui les regardait avec un air désagréable, elle ne semblait apparement pas les apprécier. Sirius lui sourit mais celle ci tourna la tête comme si elle venait d'être dégouté par son geste. Il se pencha et demanda a McGonagall avec très peu de politesse le nom de cette jeune fille, après avoir pris des air outragés elle finit par lui répondre qu'il s'agissait de Lily Evans une de leur meilleure élève. Sirius observa un moment la jeune fille qui regardait maintenant en biais la table d'un air noir.
Mais Padfoot cessa de la regarder pour regarder Remus, c'était tout de même une vue plus intéressante, même si la jeune rousse était plutôt mignonne.
Remus et lui s'était dis qu'il vallait mieux qu'ils ne s'exposent pas devant leur élèves en tant que couple mais seulement en tant qu'ami, en plus Sirius pensé que ses élèves de la gente féminine serait peut être beaucoup plus attentif a ses cours si elles pensaient qu'il était libre...et hétéro. En revanche devant les Professeurs et autres ils s'en fichaient complétement, ils était en couple libre et ils en étaient fière.

Sirius mangé faisant des blagues et en en écoutant, l'ambiance a la table des professeurs n'avait surement jamais était aussi agité, mais en même temps elle n'avait jamais eut les maraudeurs parmi ses membres. Dumbledore leur adressait des sourire de sagesse, sourire qui le caractérisé tant. McGonagall et Perry, elle ne semblait pas du tout apprécier. Mais ça n'empêcha pas les maraudeurs de rigoler, Le regard de leur ancienne directrice de maison lui n'avait pas changé, c'était toujours le même, un regard qui essayé de te faire avoir honte, a la fois réprobateur et sévère.
Le repas se finissait peu a peu, Sirius ne se souvenait plus de la dernoère fois qu'il avait mangé comme ça...Laura la fiancée de James avait beau savoir cuisiner elle ne valait pas la cuisine de Poudlard, il adressa des compliments au Elfes de maisons. La Grande salle se vidait, les élèves avait finit de manger et partait dans leur dortoir, le première année suivait leur prefet.
Il se souvint alors de sa première année, c'était assez bizarre, il avait beaucoup changé depuis... Paddy se leva en même temps que James et ils furent suivit part les deux autres maraudeurs. Le jeune Black allé apprecier de Dormir un peu même si avec Remus il n'avait pas vraiment l'intension de dormir tout de suite. Il lui sourit pour lui faire comprendre qu'il n'avait justement pas envie de se coucher tôt et compris que son idée était partagé. Mais il était à peine descendu de l'estrade des profs qu'une bande d'élève se jetèrent sur James et lui en particulier. Visiblement ils avaient toujours autant de succès. Sirius sourit c'était marrant de voir des jeunes filles s'intéresser à eux, surtout que maintenant il ne s'intéressait plus du tout à elle , mais il fut tout de même flatté. Jusqu'à se que Remus parte en posant innocemment sa main sur son épaule, Sirius voulut posé sa main sur la sienne mais bon cela laissé sous entendre beaucoup de chose et il ne fit que lui sourire... Peter lui resta avec eux bien que les filles étaient toute interessait à James et au jeune Black. Mais la présence de Remus lui manquait déjà et il avait envie d'être avec lui. Il coupa donc court au gémissement des filles, prétextant lui aussi d'être fatigué.

Padfoot grimpa les escaliers, il repensa aux filles, à ses élèves qui lui avaient fait de l'oeil, un large sourire s'afficha sur son visage la situation l'amuser tant, alors que lui pendant tout se temps ne pensait qu'au moment ou il rejoindrait Remus.
Paddy arriva enfin au sixième étages. Il entra dans le salon, la pièce était vrai magnifique et spacieuse, une mini salle commune de gryffondor, Dumbledore l'avait décoré avec beaucoup de gout. Le maraudeur se dirigea vers sa chambre, enfin celle qu'il partagé avec son ange de miel. Il entra doucement se glissa à pas de loup derrière lui. Moony était torse nu se qui fit s'élargir le sourire qu'il avait en permanence depuis qu'il était revenu à Poudlard.
Remus ne sembla pas l'avoir entendu venir, il en profita, se glissant derrière lui, il passa ses bras autour du corps de l'homme qu'il aimait en posant sa tête sur son épaule.

-Mais dis-moi... qui attendais tu comme ça Moony? murmura-t-il d'une voix sensuelle à l'oreille de celui-ci.

Sirius passa ses mains le long du corps de Remus et ferma quelque minute les yeux pour apprécier d'avantage se contact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Ven 18 Avr - 20:28

Le sourire aux lèvres, Remus ne pouvait s'empêcher de se rappeler quelques instants passés dans le château, avec les Maraudeurs mais également avec Sirius. L'ambiance de leur nouvelle chambre était idéale pour ça de toute façon. Et en se déshabillant, il se souvenait avec un air rêveur et béat (que seul son amant lui connaissait) aux différents obstacles qu'ils avaient du affronter pour assumer leur amour. Bien sûr, ça n'avait rien eu de facile mais au final, ils étaient ensembles depuis sept ans maintenant et s'aimaient encore comme deux adolescents. Et même s'ils assumaient leur couple à présent, ils avaient le choix de ne pas s'exposer aux élèves de la sorte, mais plutôt comme deux Maraudeurs qui avaient une relation qu'amicale, rien de plus. Et c'était sûrement mieux comme ça, pour un tas de raisons.

Or, ce fut justement à l'instant où il y pensait qu'il sentit un corps se coller contre son dos. Sachant bien évidemment de quoi il s'agissait, un sourire vint doucement fleurir sur ses lèvres. Lorsqu'il ressentit le menton de son ange noir se poser sur son épaule et ses bras l'entourer, il se mit même à frissonner. C'était une réaction qu'il n'arrivait jamais à retenir quand il était question de Padfoot. Mais la nuit promettait d'être... longue. Moony pencha donc légèrement la tête sur le côté pour en profiter, les yeux se fermant à la même occasion.

Et à la question de Sirius, son sourire se contenta de s'élargir légèrement au coin des lèvres. Il posa ses mains sur les siennes et répondit dans un murmure amusé où on sentait la pointe de sarcasmes dont il faisait parfois usage:


Oh... Le modèle "Padfoot" du catalogue a l'air encore mieux en vrai que sur les photos... Je savais que j'avais fait un bon choix.

Il eut alors un très léger rire et préféra se laisser bercer par les gestes de Sirius, les yeux toujours fermés pour en profiter d'avantage. Oui, leur première soirée à Poudlard en tant que professeurs était prometteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Ven 18 Avr - 22:25

Entrant dans la chambre Sirius ne put s'empêcher aux nuits qu'ils avaient passé ensemble lorsqu'ils étaient élèves. La chambre ressemblait beaucoup à leur ancien dortoir avec moins de lit, moins de miette par terre, moins de vêtements qui traiennent, du moins pour l'instant...
Sirius collait contre Remus dégagèrent de la chaleur, et il repensa à leur première fois, du moins la première qu'il se souvenait entièrement... oui car la toute toute première fois le jeune Black avait énormément bu et même si l'alcool n'affecter pas beaucoup sa mémoire certain détails lui échappé... c'était dommage car Remus lui rappelé souvent que c'était magnifique... mais en même temps le jeune Black n'en doutait pas.

Sirius et Remus formé tout de même un couple bien original, oui si on regardait de plus près, il était quand même différent, Lui était assez prétentieux, quelqueu fois hystérique, arrogant, immature,extravertie peu modeste...ect alors que Remus lui était sage, calme, posé, très modeste et timide.
Deux figures emblématique bien différente mais qui a la fois se comprenait si bien et se complété parfaitement.

Les deux maraudeurs étaient heureux, leurs amis les comprenaient même s'ils leurs laissé quelque vannes de temps à autre, surtout James car Peter n'oser que très rarement. Mais lorsque James sortait des blagues sur ce jolie couple Sirius pour le remballer, gentillement, lui disait qu'il était jaloux car il ne savait pas encore se que ça faisait mais lui promettait toujours qu'il passerait le soir même pour lui montrer. Ca faisait beaucoup rire dans la pièce, du moins quand il était tout le quatre, la première fois qu'il avait dit ça devant la fiancée de James, celle ci avait fait une scène à James.... Sirius ne l'apprécier pas beaucoup...

Le maraudeur était donc contre son aimé, la tête légèrement sur le coté se terrant ainsi dans le creux que formé son épaule et son cou. Un délicat parfum en émané. Il adorait cette odeur, les yeux fermer il respirait lentement, appréciant le moment.

Remus parla avec une pointe de sarcasme, ce qui lui arrivait que rarement lorsqu'ils étaient nombreux mais Sirius était habituer car ses pointes de sarcasme était plutôt présente dans les conversations "antéro- sexuelle". L'idée du catalogue plus a Sirius qui se mit à rigolait telle un aboiment dans le cou du son ange de miel.
Il souffla doucement dans le cou de celui ci et s'éloigna pour se jeter dans le lit tout en rigolant toujours. Il était sur le dos les avant bras le soulevant de manière a se qu'il puisse voir Moony.

- Ah la la ça me fait pensé aux filles,... enfin aux élèves on aurait vraiment cru qu'on était des articles dans une vitrine, des chocolats dans une boutique de bonbon... c'était hallucinant! James et moi étions mort de rire mais je l'ai laissé seule avec ses admiratrices...

Il sourit tout en rigolant et fini par se coucher entièrement les bras derrière la nuque regardant le plafond et se remis à rire.

-Y a même une fille, elle devait être en 7ème année qui m'a demandé si j'avais besoin de compagnie se soir... mais j'en ai déjà et c'est la meilleure de compagnie possible... Il afficha un sourit encore plus large... c'était marqué dans le catalogue..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Ven 18 Avr - 23:10

Remus sentait sa peau prendre feu aux endroits où Sirius y avait posé ses mains. Il se souvenait de la première fois où il les avait senti sur son torse. À vrai dire, il se souvenait de chaque instant de sa première fois avec lui, même si ça ne devait pas être son cas. Quoi que par la suite, Moony avait fait en sorte qu'il se rappelle des fois suivantes car bien que doux de nature, il restait un loup-garou. Et justement, en sentant les lèvres de son amant effleurer le creux de son épaule, il pouvait reconnaître le feu ardent qui venait de naître dans ses entrailles, comme c'était toujours le cas. Padfoot avait toujours su comment s'y prendre avec lui... Mais ce devait être cet esprit canin qu'ils avaient en commun.

Car il fallait dire que leur relation, une fois révélée, avait étonnée plus d'une personne. Sirius Black et Remus Lupin ensemble ? Il aurait été difficile de s'en douter. Leurs personnalités étaient complètement opposées. Et pourtant ils s'étaient plus tout de suite. Pourquoi seraient-ils devenus meilleurs amis en si peu de temps sinon ? Mais c'était peut-être cet esprit animal voisin qui les avait rapprochés encore plus, lors de leurs dernières années. Leur relation avaient lentement changée, évoluée. Elle s'était adoucie presque naturellement, et au final, ils étaient tombés amoureux l'un de l'autre. Le loup du chien et le chien du loup. Remus avait souvent pensé que c'était cette autre forme qui les faisaient se comprendre si bien. Entre eux, il ne suffisait parfois que d'un regard pour qu'ils se comprennent. Ainsi, au final, leur couple n'était pas si étonnant qu'il n'en avait l'air. Et depuis qu'il le vivait, le lycanthrope n'avait jamais été aussi heureux.

À sa remarque, il put ressentir le souffle de Sirius contre sa peau nue, puisqu'il s'était mis à rire à son tour. Il adorait ce rire si caractéristique. C'était un des plus originaux et des plus beaux qu'il lui ait été donné d'entendre, à vrai dire. Et il se plaisait toujours à fermer les yeux pour l'écouter et l'entendre résonner quelques secondes dans sa tête. Car dans leur chambre, le temps avait comme ralenti. Chaque instant était doux et agréable et le tourbillon dans lequel venait de l'entraîner Padfoot encore une fois l'enivrait.
Quand enfin, le lycanthrope sentit que les mains et le corps de Sirius se décollait de lui, il se contenta de rouvrir les yeux et de se tourner vers le lit où il venait de se jeter. Un sourire attendri vint prendre possession de ses lèvres. Il adorait cet air enfantin à tendance immature qu'avait l'homme qu'il aimait. Bien sûr, par moment il s'en montrait exaspéré, mais ça l'amusait et le charmait plus qu'autre chose. Paddy avait le goût de la vie. Il l'avait toujours eu malgré les épreuves qu'il avait dû subir et pour cette raison, Remus l'admirait. Il l'admirait pour beaucoup de choses d'ailleurs, mais c'était une des raisons. Son Maraudeur avait d'ailleurs ce certain charme qui faisait qu'il pouvait mettre n'importe qui à l'aise dans une conversation. Son enthousiasme qu'il portait à chaque instant de la vie était communicatif. Et en y pensant, le coeur du loup-garou se mit à battre un peu plus vite. Sans prendre la peine de se changer ou de se déshabiller d'avantage, il s'avança vers le lit tandis que celui auquel il pensait parlait. Il s'y installa à son tour, allongé sur le côté près de Padfoot, et supporté par son coude pour avoir le loisir de l'observer pendant qu'il s'exprimait.

À ce moment, il disait qu'il avait déjà des admiratrices. Remus sourit. Il n'en doutait pas de ça, il avait clairement eu le loisir de s'en apercevoir au cours de la soirée. Mais il n'était pas jaloux. Il avait confiance en Sirius, même si celui-ci pouvait parfois en faire un peu trop, même pour taquiner. Mais en général, Moony ne se faisait pas trop de soucis de ce côté-là. C'est pourquoi il répondit en rigolant légèrement, comme quoi en effet, le rire de l'homme qu'il aimait était contagieux:


Oui, j'ai vu ça. Elles te dévoraient du regard. Mais je les comprends, il y a de quoi. Si tu veux mon avis, beaucoup de jeunes filles risquent de se révéler très douées en métamorphose, cette année.

Repensant à ce qu'il avait entendu sur le chemin, le loup-garou avait le regard dans le vague, le sourire toujours fixé sur ses lèvres. Lorsqu'il parlait, il passait doucement sa main dans la chevelure d'ébène de son ange noir, en regardant ses doigts y glisser doucement avant de répéter inlassablement le même geste. Il avait toujours aimé faire ça, et c'était même devenu un réflexe. Mais comment y résister... Ces cheveux aile-de-corbeau étaient si soyeux et doux au toucher.

Il arrêta cependant de le faire lorsque Sirius s'allongea les bras derrière la nuque, en regardant en l'air. Moony, lui, resta dans la même position à l'observer avec un regard amoureux. Il l'écouta encore, lorsqu'il lui raconta qu'une fille lui avait même fait des avances. Au compliment qu'il lui fit à lui, il sentit seulement son sourire s'élargir, sourire qui devint en rire lorsque Sirius fit allusion au "catalogue".


Certaines ne manquent pas d'audace... Mais quoi qu'on dise, ça peut être mon cas aussi.

En effet, il avait toujours été timide, et avait toujours craint le regard des autres. C'en était presque devenu une maladie. Puis, au fil du temps, il avait appris à vivre avec et à renforcer sa confiance en soi. Mais niveau culot, il était toujours assez piètre. Mais il faisait allusion à autre chose dans cette phrase, et il savait que son amant le comprendrait. Sur ces mots, il se pencha doucement vers le visage de ce dernier, et posant doucement une main sur sa joue, il plongea un instant ces deux yeux ambres dans les siens, puis déposa lentement ses lèvres contre les siennes, comme s'il avait peur de briser ce moment. Après tout, ce soir était un soir spécial: Ils étaient de retour à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Dim 20 Avr - 1:13

En s'allongeant sur le lit Sirius savait très bien se qui les attendait, en même temps il n'y avait d'anormal, après tout il était un couple... un couple d'homme certes mais un couple quand même.
En reparlant des filles qui lui avait souhaité la bienvenu, Sirius repensa à comment il était à Poudlard les six premières années. En réalité ce n'était pas les filles qui étaient folle c'était lui qui les rendait comme ça. Quand il était a Poudlard il s'était fait une réputation de coureur de jupons tellement grande que même les génération suivante semblait en avoir entendu parler.
Oui Sirius avait apprécier prendre du bon temps avec les filles avec qui il était sortit puis, très tot , avec qui il avait couché. Mais se qu'il lui avait toujours manqué c'était l'amour, non pas que ces filles ne lui avaient pas donné au contraire, mais c'était plutot lui qui n'avait jamais réussit a leur donné son amour.Peut être parce que la plus par des filles avec qui il était sortit était plutot le genre de fille qui aimait les homme bien fait sens vraiment s'occuper du reste. Pour tout dire, Sirius n'avait pas vraiment eut de conversation avec les filles à Pouldard, nfin des conversation amicale qui aurait put durer un moment.
C'est ça qu'il était bien avec Remus. Avec cette homme il y avait vriament un partage entier et profond. Ils partageaient vraiment tout. Les deux maraudeurs pouvait passé des heures à parler, a rigoler et à s'amuser. Il n'avait jamais put le faire avant.

Remus le rejoignit sur le lit et s'allongea à ses cotés. Lui, non pas qu'il soit désinteressé regardait le plafond perdu dans ses pensées. Il était bien plus heureux maintenant avec, un homme aussi doux et pur que Remus, un homme franc et gentil, aimant et passionné. Lorsqu'il eut fini de lui raconté se qui s'était passé Remus lui fit le "bilan" de se que lui avait pu voir .

-C'est vrai que je suis appétissant, dis il en rigolant, Je pense aussi que les jeunes filles vont préféré l'image de leurs nouveaux professeurs.Poudlard n'aura jamais connu une année ou les élèves aurait étaient aussi bon en Defences contre les forces du mal et en Métamorphose. Sans oublier le nombre fulgurant de remplacent qu'il y aura au quidditch chez les Gryffondor.

Sirius rigola de plus belle telle un chien. Il se laissa completement tombé sur le lit, Remus le caressait le cheveux il aimait ça. Ca l'aidait à s'endormir quelque fois quand Remus lui faisait sans s'en rendre compte.
Le Lycanthrope lui repondit sur le fait que les jeune fille ne manqué pas d'audace, ça il était entièrement d'accord avec lui mais ce dis que s'il n'avait pas eut cette reputation il aurait peut être moins eut ce genre de problème. Lorsqu'il était à Poudlard la couple ne s'était pas vraiment devoilé au grand jour, les risques dans une école étaient trop lourd à porter, et le couple était assez nouveaux puis les couples homosexuels n'était pas du tout répendu dans les couloirs de l'école...

Remus se pencha sur lui et l'embrassa le sortait agréablement de ses pensées. Paddy sortit ses bras de dessous sa tête et placa une main dans le cou de Remus et une autre sur sa taille. Prolongeant avec amour et passion se baiser. La main sur sa hanche faisait des vas et viens sur les flanc de Moony, son torse était nu ce qui ne deplaisait pas au maraudeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Dim 20 Avr - 20:21

Un sourire permanent et heureux flottait sur les lèvres de Remus. Tout allait pour le mieux il fallait dire. Il était de retour dans le plus bel endroit du monde, en tant que Professeur, ses meilleurs amis était avec lui, et Sirius aussi. Il n'aurait pu rêver d'une meilleure vie, en fait, même s'il vivait toujours les nuits de pleines lunes qui l'affaiblissaient tant. Il avait cependant réussi à trouver le bonheur et ça, il le devait à plusieurs personnes telles que Dumbledore, James, Peter... et bien sûr l'homme qu'il aimait. Oui, car Moony avait même trouvé l'amour. Ce sentiment qu'il s'était pourtant toujours interdit d'éprouver pour qui que ce soit. C'est pour cette raison que lorsqu'il était élève à Poudlard, il n'était jamais sorti avec aucune fille. Par moments, il avait eu quelques opportunités, lorsque quelques unes avaient été attirées par lui (ce qui était incroyable d'ailleurs) mais il avait toujours refusé. Il ne devait pas tomber amoureux, pour ne pas faire souffrir la malheureuse élue, et de toute façon il n'aurait jamais pu sortir avec l'une d'elles juste comme ça. Ce serait presque comme s'il jouait avec leurs sentiments, et il savait à quel point ça pouvait faire mal.
Alors il avait préféré rester dans l'ombre de James et Sirius. Sirius qu'il commença à aimer assez tôt, vers leur cinquième année. Il souffrit d'ailleurs beaucoup de ça. Il se souvenait parfois de son ami revenant au bras d'une fille, qui n'était jamais la même personne d'ailleurs. Il se souvenait parfois aussi à quel point il lui était difficile de rester dans son état normal lorsqu'il se retrouvait seul avec lui, et au final, il s'était renfermé comme une huître, ce qui avait été alertant pour les autres.

À cet instant, il n'aurait jamais pu imaginer que son amour était partagé, et que sept ou huit ans plus tard, il le serait toujours autant, voire plus si c'était possible. Et ça le rendait heureux. Il y songeait en faisant doucement glisser ses doigts dans les cheveux de son "ange noir", surnom qu'il lui avait donné très tôt. La première fois qu'il l'avait utilisé, il l'avait inscrit sur un parchemin, en cours, juste au coin de son devoir. Il s'en rappelait parfaitement. Cette fois-ci, personne ne l'avait remarqué mais lorsqu'il leur couple s'affirma, Remus put avouer à Padfoot que cet "ange noir" dont le nom était gravé un peu partout n'était autre que lui, Sirius Black.

Et à la remarque de ce dernier, Moony se mit à rire une nouvelle fois. Lui, il pensait honnêtement qu'il n'aurait pas autant de succès que Paddy ou Prongs auprès des élèves, de par sa nature de loup-garou qui le rendait malade mais il s'abstint de tout commentaire. Il savait pertinemment qu'on lui dirait que c'était faux, mais il connaissait pourtant la vérité. Il répondit néanmoins:


Oui, sans doute. Je me demande quand même comment ça va se passer. C'est la première fois que j'arrive à trouver un emploi convenable et... j'espère que je serai à la hauteur...

Même si son visage ne se crispa pas vraiment, on pouvait lire dans son regard ambre une certaine appréhension. C'était vrai, il n'avait jamais encore eu de véritable job, et une fois encore, il le devait au Professeur Dumbledore. Mais il n'avait pas autant de confiance en soi que Sirius et il était un peu nerveux en attendant le premier cours... Et puis, ça, il n'en aurait pas fait part à n'importe qui. Il adressa alors un léger sourire à l'homme qu'il aimait et se pencha sur lui pour l'embrasser. Un baiser doux et tendre. Il sentit alors sa main se poser doucement dans son cou alors que l'autre glissa sur sa hanche. Frissonnant, Remus, garda sa main dans ses cheveux d'ébène et vint cueillir son visage avec l'autre, avant de la descendre doucement dans son cou à son tour et de s'attarder sur la chemise de son amant. Il commençait un peu à avoir chaud, il fallait dire, et instinctivement, il approcha un peu plus son corps de celui de Paddy tandis qu'il commençait à déboutonner les premiers boutons de sa chemise. Sa langue quand à elle, vint alors doucement à la rencontre de celle qu'elle était en train de chercher depuis plusieurs secondes maintenant. Il savait que Sirius était un dominant et il aimait bien ainsi mais par moments, l'instinct du loup-garou prenait le dessus, et c'était justement pour cette raison qu'il préférait que ce soit le jeune Black qui prenne les rênes.


Dernière édition par Remus Lupin le Dim 26 Avr - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Lun 21 Avr - 1:54

Sirius apprécier toujours le moment passé dans la chambre avec Remus. Il était toujours tendre et doux. Mais ce n'était pas que sexuelle, le deux jeune homme passé de moment d'amusement. Ils leur arrivaient parfois de faire des batailles de coussin chez eux. La s'il ne voulait pas reveillez tout les professeurs il valait mieux éviter. Ce qu'il craignait aussi c'est que lors de leur ébat amoureux ils fassent trop de bruit...de toute manière il verrait bien ce que ça donnerait se soir. Mais ils en étaient pas la pour le moment
Sirius écouta attentivement son loup adorait parler. Moony était anxieux, il avait peur de ne pas être a la hauteur.... Sirius rigola mais pas pour se moquer de lui.

-Moony t'inquiéte pas tu sais très bien que tu peux y arriver.Et j'serais toujours avec toi, et puis si t'assure aussi bien dans une chambre que dans une salle de classe y aura aucun problème...


Le maraudeur sourit à son amant qui l'embrassa il se positionna et se laissa faire. Il aimait dominé mais l'être par Remus ne le derangé pas du tout. Ses mains glissèrent le long de son dos, son corps était doux et chaud... tout comme le sien dont la température monté dangereusement.
Il caressa la langue de son ange de miel et avec la sienne. Se fut un baisser fugueux et passionnait se qui correspondait parfaitement à Sirius. Celle ci passa ses mains sur le torse de Remus passant ses main dans chaque creux descendant et remontant, passant ses mains dans les cheveux puis redescendant vers les fesses de celui qu'il massa doucement .
Sirius arrêta d'embrassé Moony quelque instant, juste pour le regarder, un main sur sa nuque l'autre lui ramenant les mèches qui tombait sur ses yeux en arrière.
Paddy avait un sourire béa c'était souvent comme ça qu'il commençait vraiment à rentrer en jeu.

-Tu es près à inoguré notre nouveau lit ainsi que de marquer à jamais cette nuit dans les anales [Ouh mot très bien choisit xD ]de Poudlard?

Padfoot se mordit la lèvre et attira Remus contre lui, sur lui. sa langue vint à briser la barrière de ses lèvres pour y penetrer doucement. Il leva doucement le genou qui vint exercé une pression sur les parties intimes de Remus tout en sentant les siennes sous tensions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Lun 21 Avr - 20:25

L'ambiance qu'il y avait dans la pièce que partageait les deux Maraudeurs semblait avoir justement été prévue pour un couple comme eux. Pas deux hommes, bien évidemment, mais pour l'amour passionné qu'ils avaient l'un pour l'autre. Remus n'était pas sûr que Dumbledore se soit attardé sur la question lorsqu'il avait expliqué aux elfes comment la rendre, mais tout s'était déroulé si parfaitement bien pendant leur soirée qu'il avait presque du mal à croire que les Maraudeurs n'aient pas rencontrés de mésaventures entre temps. Mais il ne s'en plaint pas évidemment, il était peut-être mieux de commencer doucement. Quoi qu'il en soit, ce ne fut qu'à l'instant où il releva la tête qu'il remarquera qu'autour d'eux, les lumières s'étaient tamisés, allant dans des tons rouge et or, comme Gryffondor, et que des bougies s'étaient mis à flotter dans les airs, semblables à celle qui se trouvaient dans la Grande Salle.

Il reporta finalement son attention sur son ange noir, alors que celui-ci éclata de rire à sa remarque. Bien entendu, il ne le prit pas mal, il avait bien compris pourquoi il riait et de toute façon, il en avait l'habitude. Il accueillit donc ce rire avec un sourire mi-gêné mi-amusé et attendit sa réponse qui ne tarda plus. Le début de sa phrase le rassura, le milieu le toucha beaucoup et la fin... le fit éclater de rire. Oui, il avait peut-être raison au final. La matière dans laquelle il était le plus doué était la Défense Contre les Forces du Mal, alors il ne pourrait pas mal s'en sortir. Mais il était normal qu'il angoisse un peu, c'était plus fort que lui après tout. Il n'était pas habitué à être le centre d'attention de toute une classe... Mais les paroles du jeune Black l'avaient tout de même apaisées un peu.

Cependant, il ne répondit pas, se doutant que le doux sourire qu'il avait sur les lèvres en disait long sur ce qu'il pensait de ça et à la place, il se contenta de l'embrasser tendrement. Baiser qui devint de plus en plus passionné. Par instinct, il se plaça au dessus de Sirius, mettant ses jambes de chaque côté de son corps musclé. Sa main glissant dans ses cheveux et se retrouvant sur la nuque, il laissait l'autre courir sur le torse chaud de Padfoot. Or, la chemise de ce dernier n'avait pas encore été enlevée, et Moony entreprit de régler le problème dans la minute qui suivit. En quelques secondes, il ne s'agissait plus que d'un vêtement par terre, que d'autres allaient sans doute rejoindre bientôt. La température de la pièce et de leurs corps montaient à une vitesse affolante. Remus, lui, semblait dans une autre dimension. Il ne faisait que suivre le mouvement, se laissant lentement envahir par le désir que faisait grandir en lui son ange noir. Il pouvait sentir les mains de ce dernier partir à une énième redécouverte de son corps, ce qui le faisait frissonner par moments. Quand le baiser prit fin. Moony écarta son visage de celui de Padfoot, les yeux plongés dans les siens. Il avait le souffle haletant et les joues en feu à cause de ce qu'il venait d'échanger. C'était le premier aussi fougueux qu'ils avaient depuis qu'ils avaient mis les pieds dans l'Ecole. Il eut alors un tendre sourire qu'il adressa à son amant pendant que ce dernier replaçait une mèche de cheveux châtains derrière son oreille. Il souriait lui aussi... Un sourire qu'il n'avait que dans ces instants-là. Cela amusa d'ailleurs le lycanthrope qui, pour le taquiner, eut sur le visage un sourire presque carnassier et lui dit:


Paddy... Tu baves.

Bien entendu, ce n'était pas vrai. Mais à la suite, le Paddy en question lui demanda s'il était "prêt" à inaugurer leur lit, faisant au passage une certaine allusion que Remus ne comprit pas vraiment, trop occupé à le regarder se mordiller la lèvre. Il était encore plus sexy quand il faisait ça et à chaque fois, Moony se retenait pour ne pas lui sauter dessus. Il avait beau être sage et calme, certains gestes venant de l'homme qu'il aimait avaient parfois tendance à l'agiter un peu. Ainsi, quand Sirius l'attira de nouveau contre lui, le loup-garou ne put retenir un sourire amusé qui vint s'écraser sur ses lèvres sucrées. Il entrouvrit de nouveau doucement les siennes pour laisser le passage à la langue de son amant qu'il caressa avec la sienne, restant doux mais passionné. À peine quelques secondes plus tard, il sentit soudainement un genou venir doucement appuyer à un endroit sensible, ce qui rendit son jean délavé encore plus étroit. Sur le coup, cela fit monter en lui une vague de chaleur et il mordilla amoureusement la lèvre inférieure de Padfoot, poussant au passage un faible gémissement plaintif contre ses lèvres. Suivant donc toujours son instinct, le lycanthrope fit onduler son bassin, frottant son corps contre celui de Sirius. Ce dernier avait beau être torse nu, il gardait cependant des vêtements sur lui et pour ce qu'il allait arriver, il était indispensable que ce ne soit pas le cas. L'embrassant donc toujours, il fit glisser sa main sous son propre corps pour s'attarder sur la ceinture de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Mar 22 Avr - 0:31

Le jeune Black était en train d'admirer son amant, il était si beau mais son visage devint un peu moins éclairé alors que la tension monté. Il regarda briévement le pièce elle avait subitement changé pour laissé une ambiance plus... tendre... Intime, a croire que la pièce deviner les émotions qui se partager dans la pièce. Sirius reflechit quelque instant à cette pensé.Et si quelqu'un savait se qui se passer dans cette chambre... a part James? Le maraudeur fut un peu gêné mais ne le montra pas... Mais après tout il s'en fichait si quelqu'un savait se qui se passer ici il aurait un beau spectacle car Paddy avait une envie folle de son Loup.

Sirius apprecier beaucoup quand Remus lui souriait, il ressemblait vraiment à un ange. Sirius caressa sa joue et Remus l'embrassa. Ce baiser devint vite très passionné, les deux hommes sentaient ainsi ce que voulait l'un et l'autre bien que se ne fut pas compliqué. Leurs langues s'entortiller et se mélanger. Sirius ramena sa langue dans son entre et embrassa Remus simplement avant de s'arrêter pour le regarder lui faisait une remarque cocasse.

C'était habituelle chez le jeune Black il ne pouvait jamais resté sérieux et encore moins dans se genre de situation. Quoi que cette fois ci Remus ne fut pas très sérieux lui faisait croire qu'il avait bavé. Instinctivement Sirius porta sa main a ses lèvres et passa son puce dessus. Il s'apercut très vite que son petit ami lui avait fait une mauvaise blague mais ceci lui fit tout de même bien rien .
Padfoot approcha la tête de Remus et l'embrassa. Son ange de miel était à quatre patte au dessus de lui. Il l'attira contre lui de manière a l'allonger, pouvant ainsi sentir son corps contre le sien. Paddy sentit la main de Remus descendre le long de son torse en déboutonnant sa chemise pour la balancer par terre quelques instant plus tard.
Sirius sourit, bien qu'il soit toujours entrain d'embrasser son amant auquel il avait monopoliser la langue. Lorsqu'il lui plaqua doucement son genou sur ses parti sensible Paddy le sentit durcir en lui arrachant un gémissement, ceci hésita le jeune Black qui se sentit lui aussi durcir un peu. Ce qui ne s'arrangea pas quand Remus vint à descendre ses mains le long de son corps pour aller s'attaquer a sa ceinture. Le corps de Sirius devint très, chaud et ses poils étaient tout hérissé, il avait des frissons, ce qui le fit gémir légèrement.
Il descendit son baisser le long du cou de Remus pour s'y attarder. Son odeur était si aggreable, Sirius était encore une fois enivré par son parfum. Ces hormones travaillaient à plein régime ce qui vint serré son jean qui n'allait plus l'être longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Mar 22 Avr - 22:05

Les lumières tamisées et les bougies donnaient une ambiance étrangement romantique et sensuelle qui fit frissonner Remus, tandis qu'il regardait avec amour son amant allongé sur le lit. Depuis que ce dernier était entré dans leur chambre pour venir le rejoindre, il n'avait plus aucune notion du temps... C'est pourquoi pendant quelques brèves
secondes, il se demanda combien de temps ils restèrent ainsi à se regarder, à se sourire... Mais en fait, il n'avait pas vraiment besoin de le savoir... Parce qu'il savait qu'ils avaient toute la nuit pour faire ça. C'est pourquoi il prenait son temps, se noyant dans le regard profond de Sirius. De son côté, il se sentit comme une fillette, une adolescente qui regardait avec un sourire béat l'homme qu'elle aimait. Il le regardait un peu comme toute les jeunes filles qui l'avaient dévisagé ce soir-là, quoi que lui n'ait pas cette lueur de bêtise qu'elles avaient pour la plupart, et que lui semblait bien plus amoureux et plus sincère.

Ainsi, quand Sirius lui caressa la joue, le loup-garou réprima un frisson et il finit par l'embrasser. Cette fois encore, le temps n'avaient aucune importance ni pour l'un ni pour l'autre. Lui, il voulait juste profiter des lèvres de celui qu'il aimait contre les sienne et de leurs peaux collés l'une à l'autre. Et lorsqu'il s'arrêta, la question qu'il lui posa le fit sourire. Moony pouvait voir dans les yeux de Padfoot cette petite lueur malicieuse qu'il avait eu en parlant, mais avant qu'il ait eu le temps de répondre, la main posée sur sa nuque l'attira de nouveau en avant. Apparemment, le sourire qu'il avait esquissé avait suffi à Paddy. Mais après tout, ce n'était pas si mal car leurs lèvres et leurs langues se retrouvèrent une nouvelle fois. Son torse chaud s'écrasait contre celui de l'homme qu'il aimait. Il pouvait presque sentir leurs deux coeurs battre à l'unisson.

Le genou de Sirius n'arrangea d'ailleurs pas les choses. En le sentant contre son entrejambe, un gémissement s'échappa de ses lèvres, qui se trouvaient toujours sur les siennes. Ce geste le rendit encore plus fou de désir et ses mains descendirent instinctivement le long du torse de son ange noir pour s'arrêter à la ceinture qu'il retira en moins de temps qu'il n'eut pour pouvoir le réaliser lui-même. Merlin qu'une ceinture pouvait être inutile par moment... La jetant ainsi à travers le lit, les lèvres de son amant vinrent quitter les siennes pour descendre lentement dans son cou. Se cambrant un peu, Remus releva un peu la tête pour lui laisser plus de surface. Il ferma les yeux pour en profiter d'avantage. Tandis que sa main glissait de la nuque de Sirius pour caresser son dos, l'autre travaillait à enlever le pantalon de ce dernier qui y semblait aussi serré que lui. Pour le retirer complètement, il eut besoin de l'aide de son genou également, en profitant pour se frotter un peu plus à son ange noir, et sa main vint se poser sur sa hanche lorsque le bas vint rejoindre la chemise par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Ven 25 Avr - 22:24

Sirius et Remus allaient passé une nuit inoubliable, non pas que les autres ne le soient pas mais ils revenaient à Poudlard... lieu qui fut également leur première fois...
Sirius se sentait tout émoustillé a l'idée de recoucher avec Remus à Poudlard.
Le maraudeur se sentait comme un adolescent, il était sous son amant s'embrassant fougueusement. Leur corps était l'un contre l'autre, torse nu... Paddy pouvait sentir en détaille le corps de son ange de miel. Aussi bien les muscles que les cicatrices, qu'il avait tant de fois soigné et caressait.
Bien que Moony trouvait ces marques laides, Sirius, lui les trouvait excitante, bien qu'il aurait tout de même préféré que son homme n'en ai pas, puisque cela signifiait qu'il souffrait quand sa chair était entaillé...

Bref, alors que leurs langues dansé et que leur mains faisait du patinage artistique sur corps. Remus vint s'attaquer a la ceinture du jeune prof'. Il sentait excitation montait d'avantage... heureusement que son pantalon ne serait bientot plus sur lui car ses attribut ayant grossit, Sirius s'y sentait à l'étroit.
Il sentit doucement son pantalon descendre puis stagner, mais aider de son genoux Remus finit par le retirer completement et le balança par terre comme sa chemise. Un léger bruit de bois tonna par terre. C'était sa baguette qu'il avait dans sa poche qui était tombé par terre pendant que son pantalon était en train de voler. Sa baguette roula à un endroit que personne ne vit...

Son pantalon maintenant enlevé Sirius se retrouver en boxer noir sous le corps de Moony. Non pas que ça le dérangé loin de la mais Sirius se retrouvait avec moins de chose sur lui... pour cause il était en sous-vêtement. Pour remédier a cela, le maraudeur posa ses mains sur le corps de Remus et les fit descendre. Ils s'embrassaient toujours et les mouvement que faisait son amant sur lui firent gonfler la boule de son boxer. Sirius descendit ses mains le long du corps de Remus et s'attaqua lui aussi a sa ceinture... étant donné qu'il était en dessous et qu'il voulait surtout pas que son ange de miel s'éloigne de lui, Paddy defit doucement mais surement la lanière de cuir de sa ceinture. Lorsqu'il l'eut retiré, il la jeta par terre et descendit doucement son pantalon, comme Luny il n'eut pas le choix que de finir de la descendre avec le genoux où il ne se priva pas d'exercer une petite pression nouvelle sur la bosse beaucoup plus distinct de Remus.

Le maraudeur posa ses mains sur les fesses de son homme les faisant remonter doucement puis redescendre, pour enfin les logés à l'interieur du boxer de celui-ci... La respiration de Padfoot se fit un peu plus rapide, leur baiser de plus en plus passionner, Sirius commençait à être sérieusement excité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Lun 5 Mai - 20:53

Remus était connu pour être un homme calme, posé et pas brusque ou agité. Pourtant, durant ces instants où il se trouvait avec Sirius, on aurait dit un autre homme... Bien sûr il était toujours doux dans ses caresses et ses baisers, mais par moment, l'instinct du loup-garou qui sommeillait en lui refaisait surface, et il peinait parfois à s'empêcher de devenir de plus en plus fougueux et passionné. Surtout que sous son corps se trouvait celui d'un autre canidé et cette sorte de lien entre eux ne faisait qu'accroître son désir. En gros, Sirius Black le rendait complètement fou...

Ainsi, le loup-garou laissait ses mains parcourir le corps brûlânt de son amant à leur guise, poussant parfois des petits soupirs d'aise contre la bouche de ce dernier. D'ailleurs, il était tellement enivré par l'ambiance qu'il n'entendit même pas la baguette de Paddy tomber sur le sol lorsqu'il lui retira son pantalon. C'était tout juste s'il aurait remarqué un hippogriffe si celui-ci serait entré dans la pièce en brisant la vitre. Par la suite, sentant Sirius l'imiter pour le déshabiller à son tour, Moony éloigna sa langue pour faire descendre ses lèvres dans le cou de son ange noir, à son tour donnant parfois des petits coups de langue. D'ailleurs, Paddy en avait profité pour exercer une nouvelle pression sur son entrejambe, ce qui ne fit que l'exciter encore plus, le faisant se mordiller sa propre lèvre inférieure. Il sentait un feu ardent bouillonner dans son bas ventre, comme à chaque fois dans ces moments-là.

Il était donc à présent habillé uniquement d'un boxer blanc, tout comme Sirius qui lui en portait un noir. La température montait encore et encore, Remus commençait à avoir vraiment chaud. Du coup, lorsqu'il sentit les mains de son amant se poser sur ses fesses, il sursauta presque mais ne fit que se coller un peu plus à lui. Les mains lui caressèrent ensuite le bas du dos pour ensuite replonger dans son sous-vêtement. Le lycanthrope frissonna en les sentant ainsi sur sa peau nue et ses dents se resserrèrent légèrement sur celle de Padfoot, sans faire mal bien sûr. Il était suffisamment violent lors des nuits de pleine lune comme ça. Un nouveau petit gémissement plaintif s'échappa également de sa bouche à ce contact. Une fois encore, il lui faisait tourner la tête, et Remus se retrouvait sur une autre planète, avec un Sirius chaud bouillant pour seule et très agréable compagnie. Il avait l'impression qu'ils étaient seuls au monde et ça ne lui déplaisait pas. De plus, ils faisaient ça à Poudlard, lieu de tous les moments passés ensemble tels que leur rencontre ou leur première fois. Seulement, l'esprit du loup-garou était trop concentré sur le moment présent qu'il n'y pensait plus. Il ne pensait plus à grand-chose d'ailleurs, seulement à donner du plaisir à l'homme qu'il aimait, et s'en donner par la même occasion.

C'est pourquoi il décida de franchir une nouvelle étape dans leur nuit qui s'annonçait magique. La main de Moony glissa sur le torse de Sirius, s'attardant au passage sur un de ses tétons, et il arriva doucement au boxer noir qui était également en trop. Avec deux doigts, il en saisit l'élastique et y infiltra sa main. Dans un geste plus doux et plus lent à présent, contrairement aux mouvements du bassin qu'il avait fait plus tôt, il effleura du bout des doigts la virilité de son amant, frissonnant à ce contact. Puis avec un geste plus assuré, il commença à le caresser doucement, sans vouloir aller trop vite. Il se plaisait à sentir les joues de son ange noir prendre feu à ces instants. Il aimait bien le faire rougir, puisque c'était rarement le cas. Du moins, Padfoot avait tellement confiance en lui qu'il rougissait peu. Ce qui était le cas contraire de Remus... C'est pourquoi il en profita mais continua ses caresses alors que sa langue descendait le long de la clavicule brûlante de Sirius. Il avait le coeur qui battait à cent à l'heure et son souffle était accéléréet plus bruyant. Il ne voulait plus que cette course s'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Dim 7 Déc - 21:45

Siruus était complètement excité, le simple fait de voir son aimé en sous vêtement lui donné des pulsions très facilement, la seul chose dont il avait envie c'était de lui et de rien d'autre. Bien que Remus disait le contraire pour Sirius, le corps de son aimé était parfait, il ne ressemble pas à un bodybuldeur, il n'était pas gros ni trop mince, il avait des fesse super bien faites.... Et bien qu'encore une fond il dise le contraire ses cicatrice lui donné un air sexy. Sirius caressé son corps et alla plongé ses mains dans le boxer blanc de son ange.

Sirius le savait, les deux hommes étaient différent, cela se voyait ici juste par la couleur de leur sous vêtements, l'un blanc l'autre noir. L'un blond l'autre brun.
Et cela allé jusqu'au caractère, Remus était quelqu'un de calme et de timide, Sirius lui était excentrique et extraverti. Mais malgré ça leur différence les rapproché et il se complété, la sagesse de Remus calmé les ardeurs. Les seuls moment ou les deux hommes étaient complètement déchainé c'était dans des moment comme celui la. La leur mentalité était la même en tout point: être doux et donné le maximum de plaisir possible à l'autre.

Sirius était comme à chaque fois complètement transporté par les geste de Remus, il avait de la magie au bout des doigts cet homme. Paddy était bien content d'être le seul à pouvoir en profité autant. Et c'est ce qu'il faisait la plus part de leur nuit... c'était pas gênant.
Cette fois ci c'était Remus qui avait prit les devant, Sirius aimait bien quand le côté sauvage de son amant se réveillé pour laisser place à la bête qui sommeillé en lui. Néanmoins, ce n'était pas le cas de Moony qui avait souvent peur de se côté la de sa personnalité. Lorsqu'ils étaient au lit ensemble Sirius ne s'en plaigné pas, bien qu'il n'avait pas du tout à se plaindre en temps normale. Ces seuls gémissement étaient du plaisir ou de "soumission" quand le côté canin prenait le dessus.

Cette nuit se fut Remus qui prit les devant, peut être était-ce a cause du fait qu'ils soient revenu à POudlard qui le mettait dans un telle état. Mais Sirius était en harmonie avec celui ci. LOrsque Moony passa sa main dans son boxer le jeune Black frissonna et s'accrocha fort à Remus. Passant ses mains partout ou il le pouvait. Remus lui faisait d'autant plus d'effet car il l'embrassait dans le cou se qui faisait de dressé ses poil de plaisir, Sirius poussait quelques gémissements de plaisir, Par merlin que c'était bon. Il attrapa délicatement la tête de Remus pour l'embrasser passionnément puis fougueusement, sa langue poussa le barrage de ses lèvres et vint caressé celle du Lycanthrope. Leur respiration était accéléré, et leur mouvement se faisait de plus en plus vif par l'excitation. Sirius imagina avec plaisir la nuit qui les attendaient ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Lun 8 Déc - 22:16

Ce n'était pas souvent que Remus dominait l'animagus. La plupart du temps, il préférait le contraire, car il avait l'impression que s'il le faisait tout le temps, il finirait par contrôler son instinct de loup-garou avec beaucoup plus de mal, et ce même en dehors de leurs jeux de plaisirs. Mais en même temps, ce soir-là n'était pas comme les autres. Il symbolisait leur retour à Poudlard. Le retour à l'endroit où ils s'étaient rencontrés et avaient commencé à s'aimer. Le lycanthrope se souviendrait sans doute toute sa vie de la soirée qu'il avait passé dans le dortoir, désespéré, alors que quelques minutes plus tard, Sirius s'était déclaré. Il se souviendrait toute sa vie de la nuit qui suivit. Autant dire qu'ils n'avaient pas perdu leur temps, ça avait été leur première fois. Et sa première fois à lui tout court. Auparavant, il était bien sorti avec quelques filles, pour des histoires avec peu d'importance, mais il n'avait jamais couché avec l'une d'entre elle auparavant. En gros, même à l'âge de 24 ans, il n'avait jamais eu de relations sexuelles avec une femme. Mais ça ne lui avait pas manqué. Celui qu'il aimait était Sirius, ça avait toujours été lui et il était persuadé de pouvoir passer le reste de sa vie ainsi, sans coucher avec quelqu'un d'autre. Après, que cette capacité soit réciproque, il avait parfois peur que ce ne soit pas le cas. Mais pour le moment, on ne pouvait pas dire que son aimé en soit incapable.

Quoi qu'il en soit, alors que le souvenir de quelques unes de leurs nuits lui revenait à l'esprit, le jeune Professeur Lupin se trouvait au-dessus de l'homme qu'il aimait, torse contre torse, la température montant à chaque seconde. Il devenait de plus en plus excité et son entrejambe le prouvait bien. Seul son boxer d'un blanc pur retenait son érection et les caresses sur son corps pâle ne la rendait que plus douloureuse. De son côté, ses mains aussi se faisaient baladeuses, il profitait de la peau brûlante de son aimé, voulant en explorer tous les recoins bien qu'il les connaisse déjà par coeur.
Ces instants étaient les seuls où Remus se laissait complètement aller, où il se déchaînait. Même s'il appréciait la douceur et la tendresse, ce dont les deux hommes ne manquaient pas même pendant l'acte, leurs gestes se faisaient généralement de plus en plus passionnés et fougueux au fur et à mesure qu'ils passent les étapes. C'était la seule fois qu'il permettait à son instinct animal de se montrer un peu. Autrement, c'était une partie de lui-même qu'il détestait, et qu'il devait contrôler la plupart du temps, son caractère calme et serein le démontrait. C'est également pourquoi il ne s'énervait que très peu. Mais comme il se trouvait avec Sirius, il savait que rien ne pourrait arriver. Même si, par hasard, le loup reprenait le dessus, son amant pourrait très bien se débrouiller, il avait une totale et aveugle confiance en lui. Or, ce genre de cas n'était arrivé que très rarement, voire jamais. Alors à ce stade-là, il laissa le désir l'envahir et guider ses gestes.

Ils se firent d'abord aériens, survolant la peau en feu de Padfoot pour l'exciter un peu plus, avant de ne pouvoir se retenir et d'en caresser chaque parcelle. Il ne savait plus où donner de la tête et seul Sirius comptait pour lui. L'ambiance qui régnait dans la chambre y était pour beaucoup d'ailleurs. Or, tout ce qu'il espérait était que les murs étaient épais, ou alors que James s'était fermement enfermé car ils n'avaient pas mis de sort d'insonorisation et Dieu savait à quel point ils pouvaient être bruyants lorsqu'ils s'y mettaient.
Alors pendant ce temps, sa main glissa dans le boxer sombre de l'animagus tandis que ses lèvres descendirent dans son cou, allant même jusqu'à la clavicule, il ne voulait rien perdre. Et ce fut le cas, il ne perdit pas grand-chose. La main qui s'était retrouvée dans son sous-vêtement commença à caresser timidement ce qu'il s'y trouvait, en faisant des gestes amples. Ceci faisant, il s'occupait également de ce boxer qui devenait de plus en plus gênant. Laissant un instant la virilité de son aimé, il fit rapidement disparaître le dernier vêtement de celui-ci, le laissant complètement nu à présent et reprit son activité. Son souffle était à présent bien moins irrégulier, notamment quand ils sentaient les frissons de plaisir de Sirius contre sa peau, et quand il s'accrocha à lui pendant qu'il le caressait lentement. Il aimait toujours quand il faisait ça, à vrai dire, depuis le temps qu'il le connaissait, il savait de quelle façon il pouvait faire pour le faire réagir de telle manière. Donc il savait parfaitement comment s'y prendre pour apporter le plus de plaisir possible à l'homme qu'il aimait. Et cette nuit n'allait certainement pas être une exception. Il le serrait donc tendrement contre lui, dans une présence chaleureuse et rassurante et continuant à le faire frémir. Les soupirs et gémissements qu'il commençait à pousser rendait le loup-garou complètement fou.

Il sentit alors une chaleur au niveau de sa tête et fut attiré doucement vers l'avant, à la rencontre des lèvres d'un ange des ténèbres. Ce dernier l'embrassa passionnément, ce à quoi le loup-garou répondit avec fougue, par moments mordillant délicatement la lèvre inférieure de son aimé. Ce manège dura plusieurs minutes, alors que finalement Remus se détacha doucement de lui, passant une dernière fois sa langue sur ses lèvres. Il lui lança alors un regard rempli de sous-entendu qu'il serait sans doute le seul à jamais voir dans ses prunelles dorées, et descendant doucement sa langue sur le torse chaud de l'homme qu'il aimait, il évoluait progressivement à la recherche d'une zone bien précise. Zone qu'il atteignit un peu plus tard, après l'avoir fait de nouveau languir. Adressant un dernier regard à Sirius dont les joues étaient rougies par le plaisir, les lèvres du Professeur s'emparèrent en douceur de l'objet de sa convoitise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Mar 9 Déc - 0:25

Sirius était complètement transporté, le fait de revenir à Poudlard l'excité encore plus et il adoré inauguré de nouveau endroit. Bien que Poudlard ne soit pas une première, le jeune homme était tout excité de pouvoir refaire l'amour avec son aimé dans l'enceinte de leur première fois.

Le corps de Sirius était très chaud et les geste que faisait Remus ne faisait qu'intensifier cela, il adorait sentir son corps contre le sien c'était une sensation qui lui était privilégié. L'odeur du jeuen homme était complètement enivrante il adorait ça.
Le jeune Black caressait lui aussi le corps de son ange doré, le touchant des bout des doigts comme s'il avait peur de le casser.

Sirius lui l'embrassait dans le cou et venait d'atteindre sa virilité, des frisson vinrent parcourir le corps du maraudeur. Ce n'était pas la première fois loin de la mais chaque fois il se sentait frêle et tout émoustillé , c'est dans ses moments la qu'il réalisé vraiment qu'il était gay et qu'il ne pouvait rien contre quelque reflexion efféminé. Il n'empêche qu'il n'avait jamais eut se genre de réaction quand il sortait avec des femmes.
Remus était vraiment merveilleux.

Les caresses de son amant lui faisait poussé des gémissements, en fonction de mouvement le faisant se cramponné de temps et temps à celui qui lui prodigé tant de plaisir.
Sirius ferma les yeux pour apprécier encore plus ce contact et il se retrouva nu. Se qui ne le dérangé pas. Le jeune Black se resta les yeux fermé à gemir de temps a autre jusqu'à se qu'il sentit la langue de Remus passé à plusieurs endroit du corps de celui ci. Le jeune homme savait pertinement se qui allait se passé mais l'attente que lui faisait endurer Moony le rendait complètement dingue. Mais c'était très agréable.

Les lèvres de Remus se posèrent sur la virilité de Paddy. Se contact chaud et humide était énormement plaisant, la respiration de Sirius était complètement saccadé il n'arrivait pas à la régulé. Les doigts de l'animagus se promenait sur son corps. IL se mordait la lèvre inférieur. Les mains de Sirius allèrent s'installer sur les fesses de Remus, Rrrrh à croquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Mar 9 Déc - 23:29

[Vraiment désolée, ce message est pas très long x'D Mais plutôt nul surtout]

Remus ne savait plus où donner de la tête, le désir qu'il sentait grandir de plus en plus en lui au fil des secondes le rendait fou. Le corps de Sirius le rendait fou. Sa peau le rendait fou. Après tout, il n'aurait pas été le seul. Il avait bien vu le soir-même comment certaines filles étaient tombées presque amoureuses de leur nouveau Professeur de Métamorphose. Oh bien sûr, il avait confiance en Padfoot, il savait qu'il l'aimait malgré ces groupies. Enfin, ce ne serait certainement pas elles qui lui pourriraient la soirée. Leur soirée d'ailleurs. Le fait d'être de retour à Poudlard était un évènement qu'ils avaient fêté toute la journée, et les précédentes aussi d'ailleurs, en compagnie de James et de Peter. Mais là... Ils le faisaient d'une façon différente et... officielle. Et puis, être revenu à l'endroit de leur première fois faisait quelque chose au lycanthrope. Il ne savait pas quoi, mais il avait l'impression que ça l'affectait. Ces gestes avaient beau être les mêmes, c'était comme si être ici lui rendaient les années de son adolescence et du coup les sensations qu'il avait lorsqu'il découvrait Sirius en tant que petit ami, qu'amour et non en tant que meilleur ami comme ça avait été longtemps le cas et comme il avait cru que ça resterait.

Laissant donc traîner sa langue le long du corps de l'homme qu'il aimait après un long baiser langoureux, Remus ne cherchait qu'une seule chose: lui apporter le plus de plaisir possible. D'ailleurs, tous les instants qui étaient semblables à celui-là s'étaient déroulés dans un cadre d'amour, rien de plus ni de moins. Or c'était encore ce qui était en train de se passer, Il fallait dire que tous les éléments avaient été réunis dans ce but.
De plus, les gémissements que son amant poussaient par moments excitait fortement le lycanthrope qui s'appliquait à continuer sa douce torture, avant qu'il n'arrive finalement à sa virilité. Ses lèvres l'effleurèrent d'abord timidement, puis plus concrètement. Même s'il était un peu plus loin du visage de son amant, il entendait sa respiration irrégulière et saccadée, signe du plaisir qu'il prenait et du désir qu'il avait en lui. Alors il alla un peu plus loin dans son acte et prit le membre dans sa bouche, toujours avec douceur, comme d'habitude. Et son manège continua encore plusieurs longues minutes, se guidant au travers les gémissements et soupirs d'aise qu'il entendait près de lui. Il éprouvait un grand plaisir à pouvoir être celui qui les retirait de ses lèvres, être celui dont le prénom était murmuré entre deux soupirs. Son propre coeur battait d'ailleurs à une vitesse hallucinante, il pouvait le sentir dans sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Sam 27 Déc - 0:16

Sirius était vraiment bien.
Depuis qu'il était avec Remus il était tout le temps heureux mais aujourd'hui le fait de revenir à Poudlard l'excitait... encore plus. Remus lui semblait encore plus beau que d'habitude, il ne savait pas si c'était la lumière tamisée ou si c'était l'émotion qui se traduisait sur son visage mais il était tout simplement magnifique. Il se plaisait à le contemplé. Il était vraiment à croquer

Leurs baisers s'intensifièrent, le corps de Sirius se sentait brûler. Maintenant que son boxer était enlevé son membre pouvait se développer tranquillement et sans contrainte. Remus s'en était emparé et l'avait doucement caresser.

Sirius frissonnait toujours à se contact, il était habitué après près de 7 ans mais il avait vraiment de mal à resté calme lorsque Moony le touché, ses gestes était tellement doux et sensuelle qu'il n'arrivait pas à reprimé ses frissons.

Une douce torture s'installa. Remus l'embrassa sur le long du corps s'attardant sur le son bas ventre. Avant de s'attaquer à son membre droit comme un mat. Ses lèvres s'y posèrent doucement, tout le corps de maraudeurs se secoua il se mordit la lèvre inférieur. Celui commença à faire des mouvements se qui lui fit pousser des gémissement, et soufflant son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remus Lupin

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   Dim 26 Avr - 1:50

Eh oui... Le Professeur Lupin était ce qu'on appelait parfois une "tapette". En tant que gay, il n'appréciait pas particulièrement ce mot, mais il l'employait de temps en temps pour se moquer de lui-même ou pour taquiner son amant. Entre amis, ça n'avait rien d'insultant. Or, on aurait eu autant de mal à croire que son amant était Sirius Black en personne, ce coureur de jupons qui faisait tant tourner la tête des filles. Et pour leur premier soir à Poudlard, une partie de galipettes ne pouvait être évitée.

Remus y était allé doucement au début. Il aimait aussi inverser les rôles et sans trop savoir pourquoi, il avait une envie considérable de son ange noir. Peut-être était-ce le fait de revenir à Poudlard, le lieu de leur rencontre, de leurs premiers ébats qui le rendait ainsi. Quoi qu'il en soit, il laissait l'esprit du loup prendre possession de lui, sans toutefois devenir incontrôlable. Il faisait de son mieux pour être à la fois doux et fougueux, passionné sans faire mal. Non, ils ne faisaient pas dans le sadomasochisme, au risque d'en décevoir certains. Leurs nuits torrides n'étaient qu'une "représentation" de l'amour qu'ils se portaient l'un l'autre.

Et Remus était le plus heureux des hommes de pouvoir être celui qui partageait ces instants avec Sirius. Amoureux comme au premier jour, entendre son amant soupirer son prénom entre deux gémissements l'excitait au plus haut point. Jamais il n'avait entendu son prénom être prononcé d'une telle façon, et même après sept ans de vie amoureuse à ses côtés, il y réagissait comme la première fois, incapable de s'habituer. C'est ainsi qu'il avait délicatement pris la virilité de Padfoot dans sa bouche et à faire des mouvements qui choqueraient les plus jeunes si on les décrivait précisément. Il ferma un instant les yeux mais en entendant les soupirs de plaisir de Sirius, il se résolut finalement à les ouvrir pour l'admirer. Le voir dans un tel état le rendait à la fois plus qu'excité, sa propre virilité toujours dans son boxer, et heureux d'être celui qui partageait sa vie. Il se sentait comme un gamin, ou un adolescent dont le taux d'hormone atteignait son maximum.

Il le tortura de cette façon pendant plusieurs longues minutes encore où il le sentit venir. Il intensifia ses mouvements, mais voulant garder le... meilleur pour la fin, il se retira de lui en soufflant doucement sur le bout, histoire de l'agacer un peu. Un sourire amusé sur les lèvres il se remit au-dessus de lui et se cambra suffisamment pour pouvoir enlever son propre boxer qu'il expédia aux côtés du lit. À présent, ils étaient tous les deux nus, l'un sur l'autre. Leurs virilités se touchaient, ce qui n'était pas pour déplaire au jeune nouveau professeur qui eu un bref soupir de plaisir à ce contact, et il approcha doucement son visage de celui de Sirius.

Histoire de l'ennuyer encore plus, il survola ses lèvres avec les siennes, les effleura sans vraiment les toucher et lui lécha même doucement la lèvre supérieure dans un mouvement aérien. C'était typiquement canin, mais il aimait ce genre de référence à leurs avatars, surtout qu'il adorait être une des seules personnes au monde capable de frustrer Sirius. Il pouvait être effrayant quand il le voulait. Alors, sans l'embrasser encore, ses lèvres survolèrent sa joue pour se déplacer jusqu'à son oreille. Il en suçota et en mordilla légèrement le lobe en se frottant doucement à lui, il lui murmura dans le creux de l'oreille.


"Tu es prêt, mon Paddy ?"

Il l'avait dit avec une voix rauque et sensuelle. Il préférait toujours demander, c'était une simple précaution. Même s'il voyait qu'il était dans un état où il n'aurait demandé que ça, il craignait toujours de le blesser un peu et préférait poser la question. Surtout que ça lui donnait une occasion de le narguer encore plus en lui mordillant l'oreille comme un chiot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier soir [PV Paddy <3] Ayé a dérapé... [=Lemon, déconseillé aux âmes sensibles]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le sablier du temps :: Dans le château :: Sixième étage :: Appartements des maraudeurs :: Chambre de Sirius et Remus-
Sauter vers: